Les droits acquis au titre du CPF et du DIF au 31 décembre ont une valeur de 15 € par heure

Le compte personnel de formation (CPF) correspond à des droits que le salarié peut utiliser afin de suivre une formation.

Dans la suite du DIF (droit individuel de formation), qu’il a remplacé depuis 2015, le CPF a été créé comme étant constitué par un crédit de temps à la disposition du salarié.

Le compte personnel de formation a ainsi été alimenté en temps (24 heures par année jusqu’à un plafond de 120 h, puis 12 heures par année jusqu’à un plafond de 150 heures) ; et les droits acquis au titre du DIF et non utilisés au moment de la création du compte personnel de formation, ont été transférés dans le CPF.

La loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel, remplace l’alimentation du CPF en temps par une alimentation en euros. Le montant annuel de l’alimentation et le plafond total, exprimés en euros, seront fixés par voie réglementaire.

Le décret du 14 décembre 2018 (JO du 15 décembre) est venu donner les modalités de conversion des heures acquises au titre du CPF en euros : les heures inscrites sur le compte personnel de formation et les heures acquises au titre du droit individuel à la formation au 31 décembre 2018 sont converties en euros à raison de 15 euros par heure.